FabAfriq Magazine

Il se cache dans le moteur d’une voiture pour traverser les frontieres.

Symptôme d’un désespoir, de misère et d’une crise multidimensionnelles de nos sociétés Africaines, il ne se passe pas un jour sans qu’un jeune Africain en quête de lendemain meilleur, se met dans des situations des plus imaginables, parce qu’espérant voulant traverser les frontières de certains pays de l’Europe de l’ouest.
Le Cas Guinéen
Cette fois c’est un jeune guinéen qui a été retrouvé dans le capot d’une Mercedes à côté du moteur. Ce dernier voulait traverser la frontière entre l’Espagne et le Maroc à Ceuta. Intercepte par la douane espagnole, ce dernier était accompagné d’un autre camarade qui lui était autre caché derrière le siège arrière.


Une Afrique en Crise
Cette situation comme je le disais plus haut est symptomatique d’une Afrique en pleine perte de vitesse, qui se traduit par la multitude de crises dont elle souffre. En effet, bon nombre de jeunes Africains las du statu quo social et économique de leurs pays, frustrés par le manque d’opportunités qui s’offrent à eux, et ne parvenant pas à s’insérer dans leurs sociétés respectives, sont contraints de s’immigrer. Immigration qui malheureusement se fait par des voies très peu orthodoxes. En effet bon nombre d’Africains et d’autres contrées du monde parce qu’ayant fait face à de multiples refus de visas ou encore par absence de moyens financiers ou encore fuyant des guerres civiles chez eux ,décident d’emprunter d’autres voies généralement illégales voire dangereux. Le dernier en date étant le corps d’un jeune garçon de 3 ans de nationalité syrienne noyé et trouvé mort sur les côtes turques.
Cedric Kamgna

Photo Gallery

FabAfriq Facebook Activity